Langue: D I

Christoph Spiess DS

Christoph Spiess
Christoph Spiess DS
Résidence: Zürich
Emploi: lic.iur., Oberrichter
Année de naissance 1959







Explication du graphique est des dimensions

Position politique en détails


Élection:

Question
Réponse Importance
Commentaire
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
1
La consommation de cannabis doit être légalisée dès l’âge de 18 ans révolus.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
2
Le 
droit de vote actif
doit être abaissé de 18 à 16 ans.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
3
Au moins un tiers des postes de cadres dans l’administration fédérale doit légalement être occupé par une femme.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
4
Il doit être interdit aux agents de la fonction publique en contact avec la population de porter des symboles religieux (crucifix, kipas, foulards, etc.).

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
5
Les partis doivent être tenus de divulguer les dons et les contributions supérieurs à 10 000 francs suisses.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
6
La dissimulation du visage et le voile intégral doivent être interdits dans toute la Suisse.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
7
En cas d’actes délictueux, une détention provisoire doit davantage être prononcée plutôt qu’un travail d’intérêt général et des sanctions pécuniaires.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
8
Les personnes qui menacent la sécurité helvétique doivent pouvoir être expulsées, y compris lorsque la sécurité de cette personne ne peut être garantie dans le pays d’expulsion.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
9
La police doit davantage être équipée de caméras corporelles 
« Body-Cams »
qui empêchent les agressions des agents de police et doivent constituer un moyen de preuve manifeste.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
10
L’armée doit faire l’acquisition de nouveaux avions de combat et de missiles de défense contre avions d’un montant de 8 milliards de francs suisses.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
11
Les femmes doivent également faire leur service militaire, civil ou protection civile dans le futur.

 

 
Questions à propos de Sécurité publique & système judiciaire
12
Il faut stopper le départ des appelés ayant l’obligation de servir de l’armée au service civil, en rendant entre autres le service civil 
moins attrayant.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
13
La Confédération doit disposer davantage de fonds pour l’intégration des jeunes étrangers.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
14
La Confédération doit renforcer les contrôles frontaliers dans le trafic ferroviaire.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
15
Les diplômé(e)s formé(e)s en Suisse, originaires d’États ne faisant pas partie de l’UE / l’Association européenne de libre-échange (AELE) ne doivent plus relever du 
contingent d’immigration pour les ressortissants de pays tiers
.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
16
La Suisse doit accueillir davantage de réfugiés provenant des zones de conflits.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
17
Les aides au développement fournies par l’Etat doivent être assorties de la condition que les pays qui profitent de ces aides doivent accepter le retour des demandeurs d’asile de leur pays.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
18
Les étrangers qui vivent en Suisse depuis 10 ans doivent jouir du 
droit de vote actif
à l’échelle du canton.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
19
La Suisse doit postuler pour un siège non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
20
Les militaires suisses doivent être autorisés à faire des interventions à l’étranger sous mandat de l’ONU ou de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
21
Afin de conclure des accords de libre-échange avec de nouveaux marchés tels que l’Amérique du Sud et l’Asie du Sud-Est, la Suisse doit supprimer les obstacles économiques aux échanges (tels que les tarifs protecteurs) pour les produits agricoles importés. Les obstacles aux échanges ne doivent cependant être supprimés que pour les produits agricoles importés qui respectent les standards écologiques et des droits de l’homme.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
22
Le tribunal arbitral prévu dans l’accord-cadre entre la Suisse et l’UE pour régler les litiges doit se fonder sur la Cour de justice de l'Union européenne dans la mesure où les points litigieux concernent le droit de l’UE.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
23
Pour maintenir les mesures visant à protéger les salaires et les conditions de travail (appelées mesures d’accompagnement), la Suisse ne doit pas signer l’accord-cadre institutionnel et accepter que 
l’accord relatif aux obstacles techniques au commerce (MRA) 
ne soit pas renouvelé.

 

 
Questions à propos de Politique étrangère et intégration des étrangers
24
Un nouveau 
milliard en faveur de la cohésion
ne doit être versé à l’UE que si celle-ci renonce aux mesures discriminatoires à l’encontre de la Suisse, comme p. ex. la garantie réitérée de 
l’équivalence boursière
et le renouvellement de 
l’accord relatif aux obstacles techniques au commerce (MRA)
.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
25
La Suisse doit décréter la vaccination obligatoire des enfants en âge d’aller à l’école maternelle.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
26
Tout type de publicité portant sur des produits à base de tabac ciblant les enfants et les adolescents doit être interdit.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
27
En Suisse, 
l’euthanasie active directe
doit être autorisée par un médecin spécialement agréé.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
28
Un 
modèle de l’opposition
doit être introduit dans le don d’organes.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
29
Davantage de personnes doivent avoir droit à une 
réduction des primes d’assurance-maladie.
Pour ce faire, les cotisations fédérales et cantonales sont augmentées.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
30
Afin de réduire la prime obligatoire, le catalogue de prestations de la caisse-maladie obligatoire doit se limiter aux prestations vitales. Des assurances complémentaires peuvent être souscrites pour les autres prestations.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
31
La Confédération doit promouvoir la construction de logements à loyers modérés et ainsi mettre à la disposition des coopératives dans les nouvelles zones à bâtir au moins 30 % de la surface de plancher.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
32
La mesure d’incitation pour que les chômeurs trouvent un emploi doit être renforcée en réduisant le montant des indemnités de chômage en cas de période de perception prolongée.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
33
Une protection renforcée contre les licenciements doit être mise en œuvre à l’égard des salariés âgés de plus de 55 ans.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
34
L’âge ordinaire de la retraite pour les femmes et les hommes doit respectivement être augmenté à moyen terme d’un an au minimum (c.-à-d. 66 ans pour les hommes et 65 ans pour les femmes).

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
35
Le 
taux de conversion de la prévoyance professionnelle
doit être déterminé par la Commission de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité de la Confédération en fonction de l’espérance de vie et des rendements moyens sur le marché des capitaux.

 

 
Questions à propos de Politique sociale et système de santé
36
Les 
besoins de base pour les moyens de subsistance
de l’aide sociale doivent être diminués.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
37
Les écolières et les écoliers doivent dans tous les cantons apprendre une langue nationale en tant que première langue étrangère.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
38
Les enfants de langue étrangère doivent être scolarisés au début dans des classes de français distinctes et n’intégrer la classe ordinaire qu’après avoir acquis des connaissances suffisantes en français.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
39
Les performances des écolières et des écolières doivent être évaluées par des notes à partir de 
la 1ère année d’école primaire
dans toute la Suisse.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
40
Les critères d’admission aux écoles cantonales doivent être renforcés.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
41
Afin de comparer la qualité des lycées à l’échelle de la Suisse, le nombre de diplômés de l'enseignement supérieur par lycée doit être rendu public.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
42
Des 
emprunts à taux zéro
doivent davantage être accordés aux étudiants des familles moins aisées à la place des bourses.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
43
Les parents qui utilisent l’offre des structures d’accueil de jour dans les écoles primaires doivent prendre en charge la moitié des frais au maximum. Les frais restants sont à la charge des cantons et des communes.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
44
La Confédération doit investir tous les ans environ 0,3 % du produit intérieur brut, soit 2 milliards de francs suisses afin de soumettre une offre publique coordonnée en coopération avec les cantons et les communes concernant la place d'accueil pour enfants en dehors du cadre familial à partir de 3 mois.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
45
La limite supérieure des 
frais déductibles pour la garde d’enfants par des tiers
doit être revue à la hausse dans l’impôt fédéral direct, à savoir de 10 000 à 25 000 francs suisses.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
46
Les couples de même sexe liés par un partenariat enregistré doivent avoir le droit d’adopter conjointement, en plus de leurs beaux-enfants, également des enfants tiers.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
47
Un 
congé parental
de 12 semaines doit être introduit en plus du congé de maternité classique de 14 semaines.

 

 
Questions à propos de Politique familiale et politique de l'éducation
48
La 
discrimination des couples mariés
doit être abolie dans la mesure où ces derniers doivent régler un impôt plus élevé en vertu de l’imposition individuelle et de l’imposition commune.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
49
La Suisse doit investir tous les ans 
CHF 12 milliards de francs suisses
supplémentaires dans les énergies renouvelables.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
50
Le marché de l’électricité doit être entièrement libéralisé afin que le consommateur final puisse choisir lui-même le fournisseur d’électricité sur le marché suisse.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
51
Le Conseil fédéral doit fixer les prix plafonds des 
frais de roaming.

 
Das ist schon in Ordnung, aber... tout afficher

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
52
La Confédération doit fixer des normes minimales obligatoires concernant les 
mesures de cybersécurité
pour les entreprises suisses.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
53
Les médias en ligne et papier doivent à l’avenir être soutenus à partir des ressources générées par la redevance radio et télévision lorsqu’ils fournissent des services publics à l’échelle locale ou régionale.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
54
À partir de 2030, plus aucun nouveau véhicule doté d’un moteur à combustion ne doit être mis en vente.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
55
En Suisse, les passagers aériens doivent régler une taxe CO2 sur les billets d’avion, indépendamment d’une telle mise en œuvre internationale.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
56
Outre les 
combustibles fossiles,
d’autres 
carburants
doivent être imposés par une taxe d’incitation. Les recettes doivent, à l’instar de la taxe d’incitation pour les combustibles, être réparties à égalité entre la population / les entreprises.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
57
En Suisse 
l’élevage intensif d’animaux
doit être interdit.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
58
La Confédération doit soutenir financièrement l’utilisation des 
modèles de partage de véhicule.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
59
Afin de supprimer les problèmes de capacités et les passages étroits dans la circulation routière et ferroviaire, la Confédération doit introduire une tarification Mobilité qui augmentera le prix sur de nombreux trajets empruntés aux heures de pointe et diminuera le prix de ces derniers pendant les heures creuses et sur les axes secondaires.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
60
L’abonnement général (AG) et l’abonnement demi-tarif doivent progressivement être remplacés par un 
abonnement avec réduction
dans lequel la réduction en pourcentage sur les prix des tickets individuels augmente en fonction de l’utilisation. Ce qui permettra de baisser les prix des tickets ordinaires.

 

 
Questions à propos de Environnement, transports, énergie et communication
61
La Confédération doit soutenir financièrement le projet 
Cargo sous terrain.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
62
Un salaire minimum de 4 000 CHF doit être introduit.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
63
Les heures d’ouverture des magasins doivent être pleinement libéralisées en Suisse.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
64
L’accès des denrées alimentaires au marché suisse ne doit pas être accordé automatiquement même si elles sont autorisées dans l’UE.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
65
L’interdiction des exportations de matériel d’armement vers les pays confrontés à des conflits armés doit être remplacée par un 
examen au cas par cas.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
66
Les 
importations parallèles
de médicaments doivent être autorisées en Suisse.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
67
L’ 
octroi de crédits et d’hypothèques
doit être accordé à PostFinance.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
68
L’augmentation des dépenses du budget de la Confédération doit au maximum être égale à celle de la croissance économique.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
69
Les personnes disposant d’un revenu brut supérieur à 250 000 francs suisses doivent payer des taux d’imposition plus élevés que ceux en vigueur actuellement, ce qui permettrait de réduire les taux d’imposition des personnes à plus faibles revenus (hausse de la progression de l’impôt).

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
70
La Confédération doit introduire des taux minimaux de taxation pour les impôts perçus sur les bénéfices (impôt sur les bénéfices) afin de réduire la concurrence fiscale intercantonale. 

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
71
La Confédération doit introduire 
l’échange automatique d’informations
, y compris entre les banques nationales et les autorités fiscales pour les ressortissants suisses.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
72
La 
valeur locative
doit être supprimée.

 

 
Questions à propos de Politique économique, impôts & finances publiques
73
L’ 
imposition forfaitaire
de contribuables étrangers fortunés doit être interdite en Suisse.

 

 



Légende:
Je suis pour
Je suis plutôt pour
Neutre/je ne sais pas
Je suis plutôt contre
Je suis contre

Kandidaturen

Kandidatur:

Circonscription: Zurich
Parti: DS
Liste: Schweizer Demokraten
Place de la liste: 26.31
Siège précédent: Non
Date de l'élection: 20.10.2019
Résultat: Pas voté


Je m'engage pour cela

Es ist Zeit für eine neue Kraft, die das Einstehen für Unabhängigkeit und schweizerische Identität mit einer klar sozialen und ökologischen Politik verbindet. Nicht "links" oder "rechts", sondern heimatverbunden, umweltbewusst und sozial!



J'ai atteint cela

Ich habe in meiner Zeit als Gemeinderat zusammen mit anderen politischen Kräften eine umfassende Auszonung der noch vorhandenen Grüngebiete in Zürich durchgesetzt. Nach gewonnener Volksabstimmung kam dann der grosse "Frust". Die Immobilienlobby hat alles mit unzähligen Rekursen blockiert, und die bürgerliche Regierung hat als Handlangerin der Immobilien- und Baulöwen agiert und uns Stadtzürchern eine baufreundliche Zonenordnung aufgezwungen. Nun sind die meisten Grünflächen, die wir freihalten wollten, zubetoniert. Ich lasse mich aber nicht entmutigen. Jede weitere Überbauung von fruchtbarem Boden ist ein Verbrechen an der Natur und den kommenden Generationen. Die Siedlungsfläche muss überall in der Schweiz endgültig limitiert, die (importierte) Überbevölkerung des Landes endlich gestoppt werden. Dafür würde ich in Bern an vorderster Front kämpfen!



Mes mandats politiques et mes engagements




Loisirs/intérêts

Lesen, Wandern



Mes commentaires récents

October 2019 Commentaires sur
Wahlhilfe in Sachen MASSENENWANDERUNG
Die SCHWEIZER DEMOKRATEN brauchen die Wahrheit nicht zu fürchten, weil sie mit keinerlei Wirtschaftsinteressen​ verbandelt sind, sondern einfach unsere schöne Heimat lieben.
-
October 2019 Commentaires sur
SVP-Politik zur Bevölkerungsbegrenzun​​g ist unbrauchbar!-
Lieber Herr Huber, Sie haben nicht unrecht. Die wollen nur die Einwanderung begrenzen, die für Investoren und Spekulanten nicht rentiert. Nur die SCHWEIZER DEMOKRATEN wollen die Einwanderung wirklich klar reduzieren. Darum wählen wir jetzt doch alle am besten die SCHWEIZER DEMOKRATEN.
-
October 2019 Commentaires sur
Wahlhilfe in Sachen MASSENENWANDERUNG
Weit haben wir es gebracht, wenn sich jetzt schon Menschen für "fortschrittlich" halten, die sehenden Auges die Freiheit und Unabhängigkeit des eigenen Landes aufgeben wollen!

Unser Land hat tatsächlich viel zu viele Staatsverträge abgeschlossen und sich damit selbst geknebelt - kündigen wir doch mal einige davon, vor allem das ganze multilaterale Vertragsgestrüpp, das auf eine immer stärkere Bevormundung der Völker hinausläuft! Was ja eigentlich nicht der Sinn des "Völkerrechts" sein sollte. Also weg damit, d a s ist dann wirklich ein Fortschritt. Und am Sonntag möglichst viele SCHWEIZER DEMOKRATEN nach Bern!
-
October 2019 Commentaires sur
Wahlhilfe in Sachen MASSENENWANDERUNG
Ich schwebe nicht auf Wolken (wäre sicher auch schön zum Erleben), sondern stehe im Gegensatz zu Ihren, Herr Mosimann, auf dem Boden von Jahrhunderten Schweizer Geschichte. Wovor haben Sie eigentlich so Angst - dass Herr Juncker besoffen zu Ihnen kommt und Ihnen die Stelle wegnimmt, oder so? Wären frühere Generationen von Schweizern Leute wie Sie gewesen, wären wir schon lange eine Provinz fremder Mächte. Zum Glück waren das während Jahrhunderten immer Menschen, die nie zurückwichen, wenn es um die Wahrung der Freiheit und Selbstbestimmung des Landes ging. Und solche Menschen braucht es wieder in der Politik, nicht immer noch mehr Duckmäuser, Rappenspalter und Angsthasen. Darum wählt man jetzt eben die SCHWEIZER DEMOKRATEN ...
-
October 2019 Commentaires sur
SVP-Politik zur Bevölkerungsbegrenzun​​g ist unbrauchbar!-
Ja, Herr Knall, was die Personenfreizügigkeit​ betrifft, sind wir gleicher Meinung. Selbstverständlich werden die SCHWEIZER DEMOKRATEN die sog. Begrenzungs-Initiativ​e unterstützen.

Nur ist leider, wie Ihre Ausführungen mehr als deutlich belegen, der Name der Initiative unzutreffend. Die Initianten wollen zwar den Automatismus der Personenfreizügigkeit​ beseitigen, aber weiterhin den Unternehmern die Möglichkeit geben, beliebig viele Ausländer ins Land zu holen. Mit diesem System wurde die Schweiz schon vor Einführung der Personenfreizügigkeit​ katastrophal überfremdet und wird das auch nach einer allfälligen Annahme der Initiative nicht besser. Insoweit ist die Initiative wie schon die "Masseneinwanderungs-​Initiative" von 2014 schlicht und einfach eine Mogelpackung. Die Initianten wollen, dass die Bürger ihre ablehnende Haltung gegenüber der Massenzuwanderung abreagieren können, ohne dass der Dauerzustrom von Ausländern und die Überbevölkerung jemals wirklich gestoppt werden.

Wir haben schon 25 % Ausländer (und wohl schon über 40 % Einwohner mit ganz direktem "Migrationshintergrun​d". Das Land ist jetzt schon total überbevölkert. Da kann es unter gar keinem Gesichtspunkt "angezeigt" und im Interesse des Landes sein, noch weitere Zuwanderungsüberschüs​se zuzulassen.

Es wäre im Gegenteil wünschenswert, dass die Bevölkerungszahl langsam wieder abnimmt. Dass dann auch die Wirtschaft etwas kleiner wird, schadet nicht, weil sie auch weniger Menschen ernähren muss. Nur Leute wie Sie wollen immer weiter ausländische Arbeitskräfte ins Land holen (die dann rasch ihre ganze Sippschaft nachziehen), damit Manager und Investoren die Wirtschaft - zum Nachteil der meisten Schweizer - noch mehr aufblähen und für sich noch mehr "Kohle" scheffeln können ... das ist eben die bürgerliche Schwindelpolitik, wie sie von Herrliberg und Domat-Ems aus gesteuert wird.
-
October 2019 Commentaires sur
Wahlhilfe in Sachen MASSENENWANDERUNG
Aha Herr Jacob, jetzt ist es raus. Das gewöhnliche Volk ist für Sie der "Pöbel der Strasse"! Zählen tun nur diejenigen, die Milliarden investieren - die sie vorher auf Kosten des "Pöbels" zusammengerafft haben. So ein Demokrat sind sie also. Warum verlangen Sie nicht noch, dass man nur pro Million, die man besitzt, ein Stimmrecht bekommt? Sehen Sie, genau wegen Leuten wie Ihnen sollte man ab jetzt nur noch heimatverbunden, umweltbewusst und v.a. auch sozial (aber nicht "funicellistisch"), d.h. die SCHWEIZER DEMOKRATEN wählen, und genau das werden am Sonntag viele und später dann noch viel mehr Menschen tun.

Liebe Grüsse von einem überzeugten Pöbelvertreter aus Zürich.
-
October 2019 Commentaires sur
Wahlhilfe in Sachen MASSENENWANDERUNG
Wo, lieber Herr Wagner, ist denn da eine "Verschwörungstheorie​"? Es ist einfach so, dass die meisten Schweizer Politiker, auch viele von der grössten Partei mit eingeschlossen, Handlanger der Konzerne und Banken sind. Sie haben Angst, ein "Geschäftli" zu verlieren, wenn vor der EU nicht katzbuckeln und duckemäusern.

Dabe​i ist diese Angst unbegründet. Vor dem Abschluss der vielen EU-Verträge ging es uns keineswegs schlechter als heute. Im Gegenteil: Seither sind für die meisten hierzulande die Reallöhne eher gesunken, dank "Freizügigkeit", und ist die Überbevölkerung der Schweiz noch wesentlich schlimmer geworden. Nur die in der Chefetage verdienen seither viel mehr, z.B. die sogenannten "Key risk takers" der Grossbanken. Nebenbei: Da nimmt mich nur wunder, welches "risk" die "taken" (auf Deutsch geht es auch nicht) - wenn sie sich verspekulieren, wälzt die Bank alles auf die Kleinkunden, und wenn das nicht mehr geht, auf den Staat ab (siehe UBS-"Rettung").

Ma​n fragt sich im übrigen auch, wie unsere Regierung so dumm sein konnte, eine Klausel zu unterschreiben, die vorschreibt, dass die Kündigung eines Staatsvertrags zum Wegfall von mehreren anderen Verträgen führt. Aber das spielt letztlich keine Rolle:

Wenn uns die EU den Gefallen tut, das Landverkehrsabkommen als gekündigt zu betrachten, weil wir keine "Personenfreizügigkei​t" mehr wollen, ist das auch gut. Dann können wir endlich die Alpeninitiative richtig umsetzen.

Wir brauchen auch kein Luftverkehrsabkommen,​ denn wir haben es ja fertig gebracht, als "reiches Land" nicht mal mehr eine eigene Fluggesellschaft zu haben. Diese gehört jetzt den Deutschen - sollen doch sie sich um die Interessen ihrer Airline kümmern!

Und nebenbei: Der Flughafen Zürich-Kloten ist ohnehin viel zu gross. Da wird mit gewiss 70 % ausländischem Personal ein Moloch betrieben, der ständig wächst und langsam den ganzen Zürich "frisst" - nur weil ein paar Grössenwahnsinnige und Habgierige glauben, in der kleinen Schweiz eine Luftverkehrs-Drehsche​ibe von kontinentalem Ausmass betreiben zu müssen!

Und was schliesslich die in diesem Zusammenhang oft erwähnte Forschung betrifft, brauchen wir auch keine Angst zu haben. Die besten Hochschulen Europas (ETH, Oxford etc.) sind nicht in der EU, sondern in England und ... in der Schweiz. Das ist auch kein Wunder, wenn man sieht, dass z.B. in Deutschland jeder, der bei uns geradenoch in die "Sek." käme, ein Abitur macht ... Der Starke ist am stärksten allein und muss sicher nicht darum betteln, beim Schwachen mit am Tisch sitzen zu dürfen. Wer will den schon nach Rumänien, Litauen oder Portugal studieren gehen?

Also, Schluss mit dem Duckmäusertum, und am Sonntag SCHWEIZER DEMOKRATEN wählen !!
-
October 2019 Commentaires sur
Wahlhilfe in Sachen MASSENENWANDERUNG
Mit der EU muss man auch gar nicht über ihre sogenannten "Grundfreiheiten" verhandeln, sondern ihr endlich ein für allemal klar machen, dass wir ein souveräner Staat sind und solche vermeintlichen "Freiheiten" nicht wollen.

Die sogenannte Personen"freizügigkei​t" ist nämlich in der Realität kein Recht von uns Arbeitnehmern, sondern ein Freipass für die Unternehmer, uns überall in Europa immer dorthin herumzuschieben, wo sie uns gerade am besten ausbeuten können. Und wenn du nicht spurst, wirst du entlassen. Soviel zum Begriff EU-"Grundfreiheit". Die EU ist nicht, wie allerlei naive Geister noch immer glauben, ein Menschenrechts-, Demokratie- und Friedensprojekt, sondern ein knallhartes globalistisches Konstrukt der multinationalen Konzerne und Banken.
-
October 2019 Commentaires sur
Wahlhilfe in Sachen MASSENENWANDERUNG
Welche "Partialinteressen" vertreten denn Ihrer Meinung nach die SCHWEIZER DEMOKRATEN? Sind es nicht viel mehr die grossen Parteien, die in ekelerregender Art mit allerlei Lobbys verbandelt sind, Pharma, Versicherungen, Banken usw. usw.? Da kann ich Ihnen eines garantieren: So etwas gibt es bei den SCHWEIZER DEMOKRATEN nichtund wird es auch nie geben. Genau deshalb ist auch abzusehen, dass aus dieser vermeintlichen "Splittergruppe" schon bald mehr wird: Eine wirksame politische Kraft, die eben gerade nicht auf Sonderinteressen aus ist, sondern das langfristige Wohlbefinden von Herrn und Frau Durchschnitts-Schweiz​er im Auge behält. Und den dauerhaften Fortbestand einer freien und souveränen Eidgenossenschaft. Darum jetzt und in Zukunft die SCHWEIZER DEMOKRATEN unterstützen und wo immer möglich (aktuell in ZH, BE, VD, LU, SG und SO) wählen!
-
October 2019 Commentaires sur
Wahlhilfe in Sachen MASSENENWANDERUNG
Von den erwähnten Parteien wollen nur die SCHWEIZER DEMOKRATEN das Problem wirklich angehen: Es geht darum, die unselige Wachstumsspirale zu stoppen. Das Dauerwachstum führt zu keiner Steigerung der Wirtschaftsleistung pro Kopf und bringt uns deshalb keinerlei zusätzlichen Wohlstand, aber:

- immer mehr Übervölkerung
- immer mehr Fremdwerden im eigenen Lande
- immer mehr Verlust an landwirtschaftlich nutzbarem Boden
- immer mehr Verstädterung und Landschaftsverschande​lung

und noch viele weitere nachteilige Folgen.

Dauerwachs​tum führt zwingend zur dauernden Masseneinwanderung. Die politische Schwindelfirma mit Hauptsitz in Herrliberg trichtert uns mit millionenteurer Propaganda ein, dass sie die Einwanderung "selber steuern" will, aber sie meint damit nicht "weniger Zuwanderer", sondern "jederzeit so viele, wie die Wirtschaftsbosse wollen" - also immer mehr Ausländer! Darum hat diese angeblich patriotische,immer gerne mit viel Spektakel Treicheln und Fahnen schwingende und Bratwürste verteilende Partei ja auch die Ecopop-Initiative bekämpft, die im Gegensatz zur wirkungslosen "Masseneinwanderungs-​Initiative" endlich den Zuwanderungsüberschus​s wenigstens einigermassen begrenzt hätte. Wer sich nicht länger politisch übertölpeln lassen will, wählt ab jetzt die SCHWEIZER DEMOKRATEN !!
-